Sortie 1S en 2016 avec M. Guardia : Enjeux planétaires contemporains : Tectonique des plaques et ressource locale

La sortie de géologie des premières S avait pour THEME : 

Enjeux planétaires contemporains : 
Tectonique des plaques et ressource locale

Objectifs pédagogiques : Un exemple de ressource géologique est choisi dans un contexte proche de l’établissement scolaire. Son étude (nature, gisement) permet de comprendre que ses conditions d’existence peuvent être décrites en utilisant le cadre général de la tectonique des plaques. 

 Le circuit suivi

La sortie débute à Taurinyà avec l'observation de la trémie pour le transport du minerai de fer .

Dès le 1e siècle avant. J.-C. le fer est exploité sur le Canigou mais il faut attendre le Moyen Age pour voir apparaître les premières forges. L’exploitation du minerai, va tout comme le pastoralisme contribuer à la surexploitation de la forêt ici utilisée comme combustible ou défrichée pour les cultures. L’apogée de l’industrie du fer se situe aux XVe et XVIe siècle. Mais au XVIIIe siècle, une politique de reboisement est
mise en place et prive les forges catalanes de combustible, les petites forges disparaissent au profit de plus grosses industries. (source : dreal).

La guerre franco-allemande, qui dura du 19 juillet 1870 au 29 janvier 1871, parfois appelée guerre franco-prussienne, eût des conséquences sur le département. La défaite entraîna la chute de l'Empire français et la perte pour le territoire français de l'« Alsace-Lorraine » [wikipedia].

Entre 1870 et 1913, la consommation mondiale de minerai de fer passe de 30 millions de tonnes à 166 millions de tonnes. La France a donc besoin de fer. Le Gîte de Fer du Canigou prit une grande importance après l’annexion de la Lorraine septentrionale (1870) ---, car il contribua à pallier la perte du Bassin minier de Moselle Le département y supplée donc avec ses ressources du massif du Canigou.
N.B. : les rambardes de la Basse à Perpignan sont faites à partir de ce minerai


L'extraction du fer a pris de l'importance à partir de 1870 pour produire essentiellement de l'armement

Le four de grillage fut construit en 1892 afin de réduire le volume du minerai et augmenter sa concentration.

Les moyens de transport : les wagonnets

Les baraquements des ingénieurs et des mineurs

Il est à savoir qu'à l'opposé de l'Alsace-Lorraine ou les gens étaient des mineurs à temps complet, les mineurs de Taurinyà étaient à la mine environ 10h par jour. Ils avaient une heure de trajet aller-retour depuis leur domicile et leurs enfants leur portaient le repas de midi. La suite de la journée se poursuivait avec le travail à la ferme (conduir el bestiar, dallar l'herba...) soit 15 à 17 heures de travail journalier !

 

Etude de paysage pour relier la géodynamique globale et la formation des gîtes métallifères

Les explications sur le lien entre tectonique des plaques et le paysage

Le minerai

 Les explications sur l'origine des gîtes anomaux (et non anormaux) en fer

Explications sur la circulation des fluides hydrothermaux et la concentration en fer au niveau des calcaires.

Ont aussi été présentés au cours de cette sortie :

- l'origine de Taurinyà,
- les risques naturels, essentiellement sur les éboulis, ravinement des talwegs, les cônes de déjections, les glissements de terrain... le tout en montrant les dangers sur les constructions existantes,
- les parcours scolaires, universitaires et professionnels de nos deux guides (baccalauréats séries S et L), licences, DEA en géologie / DEA en archéologie, ingénieur chez un grand groupe pétrolier, archéologues, pâtres, accompagnateurs en montagne.

Nous remercions nos accompagnateurs Antonin Aliès et Jordi Mach pour leurs explications.

 

Tags: